Avis de « turbulence » pour les apprentis cinéastes


Ils ont entre 11 et 16 ans, et font leurs tous premiers pas dans le cinéma.

Farielle, Sophia, Karim, Noémie, Vincent, Amélia, Ichem, Johan, Steven, Sharon et Matéo, participent aux ateliers cinéma proposés, dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS), par l'association Actors training.

Aux manettes, Jude Bauman, auteur - réalisateur et directeur artistique de l'association. Et déjà un projet commence à émerger. Un court-métrage intitulé « Turbulence » est en préparation.

Le film racontera la vie d'une classe de collégiens particulièrement difficile à gérer. Les jeunes y tiendront les rôles des élèves et Vincent et Sousou, les animateurs du service jeunesse, partenaire de l'action, joueront les personnages d'adultes.

 

Les premières répétitions ont débuté. Tous les mercredis soirs, la salle CASA, aux Résidences du Château, se transforme en studio de cinéma. À tour de rôle, les jeunes passent de la technique à la comédie, s'amusent entre deux prises, retrouvent leur sérieux au son du clap. Bref, ils n'ont pas de pression, pour le moment.

Mais le vrai tournage aura lieu au printemps, et la projection publique de Turbulence, en juin. À ce moment-là, ce sera une autre histoire.