Distribution du courrier : La Poste se modernise

Si ce n'est une révolution, c'est bien une évolution de taille qui s'opère à La Poste dans la gestion et la distribution du courrier. Et si l'usager n'a rien remarqué c'est que les changements se sont récemment opérés en coulisses.

 

La toute nouvelle Plateforme de Distribution Courrier (PDC) est entrée en activité depuis quelques semaines.

Installée dans un bâtiment de 350 m2 à la Zone d'Activités La Vallière, en lieu et place de l'entreprise Giambagli, elle s'inscrit dans un plan global et national de distribution du courrier.

« Il s'agit d'un programme de modernisation pour lequel La Poste a décidé d'investir 3,4 milliards d'euros et qui vise à répondre aux nouveaux enjeux du secteur, consécutifs à la libéralisation des services postaux dans l'Union européenne, mais aussi à la baisse des volumes et à la concurrence d'Internet » explique Nathalie Abellone, Directeur de la PDC.

Les services de distribution du courrier de La Trinité, Saint-André de la Roche et Tourrette-Levens y sont désormais réunis. Soit quarante personnes qui préparent les 28 tournées qui couvrent, outre les communes déjà citées, Aspremont, Drap et Falicon.

Un investissement de 450 000 euros

Tapis antifatigue, casiers hybrides modulaires, chariots ergonomiques, mais aussi une salle de repos avec un coin cuisine, des vestiaires et des toilettes séparées, les agents bénéficient de meilleures conditions de travail pour traiter 22000 plis, 450 colis et 250 recommandés en moyenne chaque jour.

Pour le groupe La Poste, cette PDC représente un investissement de 450 000 euros.

Les facteurs, eux, ont diversement vécu ces changements. La restructuration des tournées ou l'aménagement des temps de repos n'ont pas toujours été à leur avantage. Mais les conditions matérielles proposées, la prise en compte des souhaits des agents et la professionnalisation des personnels ont permis d'opérer cette mutation sans accrocs.