La Maison des Sages a disparu


La grande maison attenante à la station service, que l'on appelait Maison des sages depuis qu'elle abritait l'association du 3ème âge, et où Césarine Rame avait tenu son fameux bazar - mercerie - trouve-tout pendant des décennies, a disparu du paysage saint-andréen.

 

En à peine 2 jours, les engins de démolition ont rasé l'imposante bâtisse pour laisser la place au programme immobilier "Quai 101".

Les associations qui y avaient leurs habitudes, le Club des Sages, le Club couture, l'art floral ou encore l'association des anciens combattants ont été provisoirement installées au 21 Quai de la Banquière, en attendant l'aménagement prochain d'un nouveau local associatif, au Moulin, à côté des bureaux de la police municipale.