Quand la culture prend de la hauteur
 

Neuf kilomètres d'ascension figuraient au programme de cette nouvelle randonnée culturelle.

Un parcours ponctué de citations, de poèmes et de lectures. Partis du Théâtre de Verdure de l'Abadie, les randonneurs ont emprunté la piste du Reboisat pour rejoindre le Mont de l'Ubac et profiter de la vue panoramique sur le Mont Macaron, les ruines de Châteauneuf-Villevieille, la Baie des Anges, et même les îles de Lérins.

Si la pause déjeuner, agrémentée des pissaladières et des tartes à la confiture de l'Académie des Traditions Abadiennes, a fait du bien aux corps des adultes, elle a aussi fait travailler les méninges des plus jeunes puisque le concours organisé par la Médiathèque municipale a largement occupé leurs esprits durant cette halte. Il faut dire qu'à la clé, il y avait des livres à gagner.

Le retour s'est fait juste avant que les nuages et la pluie ne vienne obscurcir le ciel bleu, par la Route Stratégique du Mont Macaron.