Le collège Victor Duruy présenté aux parents d'élèves

L'idée de quitter sa commune et sa petite école, pour un collège, plus grand et plus éloigné, peut parfois être anxiogène pour les enfants, tout autant que pour les parents.
 

Pour les rassurer, Pascal Rostan, principal du Collège Victor Duruy, et Laurent Rigot, son adjoint sont venus à la rencontre des élèves de CM2, et probables futurs élèves de leur établissement.

Selon la carte de secteur, les enfants de Saint-André dépendent en effet du collège Victor Duruy à Nice.

Contrats d'objectifs et dispositifs particuliers

L'établissement, qui accueille 500 élèves, souffre aussi d'un déficit d'image, une raison de plus pour réunir les jeunes et leurs parents, et leur apporter des réponses.

Toutes les informations pratiques leur ont donc été données : horaires d'ouverture, structure du collège, composition des équipes pédagogiques, et même les dispositifs particuliers, comme les Programmes Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE), ou le nouvel accès numérique de travail, qui permet aux parents d'avoir des informations sur leurs enfants, en temps réel.

Les responsables de l'établissement se sont aussi fixé des objectifs précis : améliorer le taux de réussite au diplôme national du brevet (DNB), réduire les taux d'absentéisme et de retard, favoriser l'intégration des élèves handicapés...

On ne sait pas si cette rencontre aura suffi à dissiper toutes les angoisses, mais elle aura certainement permis de d'éclaircir les choses et de tranquilliser les parents.