Les élus invités à visiter la Maison d'Accueil Spécialisée


Dix-huit mois après le début des travaux de construction, la nouvelle structure médico-sociale du Centre Hospitalier Sainte Marie s'apprête à être livrée.

On savait le site magnifique, une belle oliveraie située en face de la colline de l'Abadie, les élus de Saint-André, au premier rang desquels, Honoré Colomas, le Maire, ont désormais une vision plus claire de l'envergure de l'établissement.

Avec ses 3500 m2 sur 3 niveaux, la Maison d'Accueil Spécialisée (M.A.S.) dispose d'aménagements modernes et spacieux. Baptisé « l'Oustaoù », ce qui signifie « l'abris » en niçois, cette M.A.S. pourra accueillir 48 résidants permanents et 5 bénéficiaires en accueil de jour. Essentiellement des personnes autistes, ou qui n'ont pu acquérir un minimum d'autonomie dans les gestes essentiels de la vie quotidienne.

Les élus saint-andréens, guidés par le docteur Martine Fouchet, médecin chef, et Michel Micallef, directeur adjoint de la structure, ont pu découvrir les locaux en avant première.

Des chambres individuelles, à la piscine de balnéothérapie, en passant par la salle de relaxation « Snoezelen », la salle de psychomotricité, ou les nombreux espaces communs permettant les rencontres et les échanges, l'Oustaoù dispose de tous les aménagements nécessaires aux bien-être de ses résidants.

L'encadrement sera également conséquent puisque soixante-deux personnes (équivalent temps plein) y seront employées.

L'établissement devrait ouvrir ses portes en mars 2011.