Quatre jours de fête pour la Sainte-Claire

La colline de l'Abadie vient de vivre quatre jours de festivités qui se sont achevées dimanche par la traditionnelle soirée « pâtes et daube ».

Auparavant le festin avait débuté par un concert de jazz manouche, dans le cadre des soirées estivales du conseil général. Les musiciens du Hot Club de Corse ont livré une prestation qui a véritablement enthousiasmé les 400 personnes présentes.

Vendredi, la soirée « soupe au pistou », animée par l'orchestre Riviera Music, avait réuni près de 600 convives. Et samedi, l'après-midi enfantine et le bal ont également connu de beaux succès.

Dimanche, après la partie religieuse de la manifestation, procession à la vierge et messe, l'apéritif d'honneur servi sous les fraîches frondaisons des marronniers a vu les personnalités se succéder à la tribune.

À commencer par Fabrice Merlin, Président du Comité des Fêtes de l'Abadie, suivi par Clairette Comte, Présidente de l'académie des traditions Abadiennes, Denis Saretta, Président du SIVOM de l'Abadie, Honoré Colomas, Maire de Saint-André de la Roche, Alain Frère, Maire de Tourrette-Levens, et Rudy salles, député.

Tous ont tenu à remercier les bénévoles, en soulignant leur implication et leur dévouement, les familles Gioan, Véran et Louage qui accueillent le festin sur leur terrain, le Père Kadhi, la confrérie des prieurs, et tous ceux et celles qui contribuent à perpétuer cette tradition.