Fibre optique : les trois quart de la commune bientôt raccordés

Ouverture de la piscine

« Saint-André de la Roche sera la 17ème commune du Département raccordée à la fibre par Orange ».

L’annonce de Laurent Bondeix, délégué régional Orange PACA, était très attendue. Dans la salle du conseil de l’Hôtel de ville, la satisfaction se lit sur les visages des élus et représentants de quartiers.
Tout comme chez le maire, Honoré Colomas, également présent pour assister à cette présentation.

La commune fait partie des zones dites « moyennement denses » pour lesquelles, ce sont les opérateurs privés qui financent le déploiement du réseau, les particuliers étant ensuite libres de choisir l’opérateur de leur choix.

À Saint-André, c'est Orange qui a été désigné pour réaliser les travaux de déploiement de la fibre optique. Et les travaux commencent dès maintenant. Yves Guillon, adjoint au maire, travaille avec les services d’Orange pour déterminer les lieux d’implantation de la dizaine d’armoires nécessaire au déploiement de la fibre (une armoire permet de raccorder environ 300 logements).

« Les premiers clients seront progressivement raccordés dès le premier trimestre 2018. L'ensemble des habitants à l'horizon 2020 » a précisé Laurent Bondeix.

La priorité est, en effet, donnée aux secteurs les moins bien desservis par l’ADSL : les collines de l’Abadie et de Rimiez, le quartier de Lombardie, la zone industrielle de La Vallière, les Résidences du Château…

Rappelons que les syndics de copropriété et les bailleurs immobiliers doivent voter le raccordement en assemblée générale.

Pour suivre les étapes du déploiement de la fibre : reseaux.orange.fr

La piscine municipale a rouvert ses portes !

Ouverture de la piscine

Tous à l’eau ! Avec l'été qui frappe au portillon, la piscine municipale a rouvert ses portes. Ainsi, petits et grands peuvent d’ores et déjà se préparer pour de nouvelles aventures aquatiques.

Jusqu'au vendredi 30 juin, l’espace sera ouvert au public les mercredis de 12h à 18h, les samedis et dimanches de 10h à 18h et les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 12h à 14h seulement (tarif unique à 1€).
Changement de planning à partir du samedi 1 juillet et jusqu’au dimanche 3 septembre - où la piscine sera accessible tous les jours de 10h à 18h30.

Le programme des animations estivales

Différentes animations viendront ponctuer le programme estival comme le jardin aquatique, organisé tous les samedis de 10h à 11h30 - réservé aux enfants de moins de 6 ans et à leurs familles.
À noter, au cœur de la saison, l’organisation de la Semaine de l'eau (du 24 au 28 juillet) qui accueillera des animations exceptionnelles et des structures gonflables.

Il sera également possible de louer, durant le mois de juin, les aquabikes à la demi-heure, les lundis et vendredis de 12h à 14h.
Le farniente est, cette année encore, rendu possible grâce à la location des transats. Des cours individuels de natation, d'aquafitness et d'aquabike ainsi que des stages de natation, seront proposés.

La nouveauté de cette année 2017 : des cours d’aquaforme seront dispensés pour les seniors les samedis dès 9h et les mercredis – jusque fin juin - dès 11h30.
À noter, enfin, que des permanences pour les inscriptions sont tenues jusqu’au 2 septembre aux jours et horaires des activités.

Savoir +

Pour les Saint-Andréens, le prix d’entrée est de 1,50 € pour les 3-14 ans et 2 € pour les adultes - 3,50 € pour les enfants et 4,50 € pour les adultes non-résidents.
À noter que des formules d’abonnements sont également proposées.
Renseignements au 06 16 65 56 10 ou sur le site www.saintandredelaroche.fr

Le 3ème rendez-vous de l’emploi a fait le plein

Forum de l'emploi et de la formation

Il y avait foule à l'Hôtel de Ville pour la troisième édition du rendez-vous de l'emploi et de la formation.

Opportunité pour les demandeurs d’emploi

Dès l’ouverture, à 9h, la salle des fêtes s’est rapidement remplie. À l’intérieur, 160 offres d’emploi, 25 employeurs, 4 organismes de formations et plusieurs autres partenaires présents, et surtout, tout le savoir-faire des conseillers mobilisé pour l'occasion.

Une véritable opportunité pour les demandeurs d’emploi. Comme Alexandra, 20 ans, coiffeuse diplômée, qui souhaiterait se reconvertir : « je recherche un emploi dans la vente et, parallèlement, je réfléchis à une reconversion dans le domaine de l’audiovisuel. Je me suis renseignée auprès d’un organisme de formation qui va me recontacter pour approfondir le sujet ».
Raoufi, 22 ans, a repéré une offre qui l’intéresse beaucoup : « un poste de conseiller relation client à distance, à Nice Matin. Le premier contact s’est très bien passé. J’espère qu’on va me rappeler rapidement ».
Claudia 43 ans, parle cinq langues. Pour elle, la matinée a été profitable : « j’ai déposé plusieurs CV pour des emplois dans la vente, je me suis renseignée pour des formations, et j’ai eu un entretien pour un poste de téléconseillère. J’ai obtenu un deuxième rendez-vous. »

« 48 h pour l'emploi »

À 13h, fin de cette opération organisée dans le cadre de l'opération nationale « 48 h pour l'emploi » en partenariat avec le Pôle Emploi de La Trinité, le SIVoM Val de Banquière et Inter'Val Formation. Xavier Grand, responsable d’équipe au Pôle Emploi de La Trinité, pouvait enfin relâcher la pression et se féliciter du bon déroulement de ce rendez-vous : « nous avons reçu 565 demandeurs d’emploi, ce qui est plus que l’an passé, nous sommes satisfaits. »

Budget 2017 : l’investissement relancé sans augmentation des taxes

Le conseil municipal réunit pour voter le budget 2017.

« Le résultat 2016 est exceptionnel ». Daniel Villar, adjoint aux finances, avait de quoi être satisfait des chiffres présentés aux membres du conseil municipal.

Pour la section de fonctionnement, des recettes supérieures aux prévisions de + 2,8% et des dépenses inférieures de 4,5 % au montant budgété ont permis d’obtenir un excédent de fonctionnement de 673 718 €.

Comptes approuvés à l’unanimité

Côté investissement, un résultat également positif : 1 158 686 € de dépenses pour 2 670 781 € de recettes soit un excédent de plus de 1,5 million d’euros dont 850 000 € provenant de la cession d’un terrain pour la construction d’un HEPAD.
Les compte de gestion et compte administratif ont été approuvés à l’unanimité.

Cependant le budget 2017 restera prudent sur la section de fonctionnement pour laquelle la maîtrise des dépenses et l’optimisation des recettes reste de rigueur.

Budget 2017, plan d’investissement ambitieux

Il n’y aura pas d’augmentation des taxes, dont les taux restent à 12,25% pour la TH, 11,96% pour le Foncier Bâti et 18,08% pour le Foncier Non Bâti.
Parallèlement, le conseil municipal s’est fixé un plan d’investissement ambitieux de 2 853 370 € dont un peu plus d’un million d’opérations nouvelles. « Nous ne pourrons peut-être pas tout faire sur cet exercice, mais ce sera par manque de temps, pas par manque de moyens » a précisé Honoré Colomas.

Parmi les nombreuses opérations programmées, on note : la rénovation de l’ancien bâtiment de la crèche, l’aménagement d’un centre culturel, l’extension de la Maison des Seniors, l’extension du réseau de vidéoprotection, la création d’une sixième classe à l’école maternelle du Plan ou encore le confortement du versant des tennis et du cimetière.