Trois chorales ensemble pour Retina
 
 

La soirée "Mille choeurs pour un regard" a réuni la chorale du Baou de Saint-Jeannet, dirigée par Pierre Dedykere, Lei Bouscarlou de La Gaude, dirigée par Gisèle Bassin et le Chœur de la Roche sous la direction d'Albert Tosan.

"Mille choeurs pour un regard" est un événement qui permet aux chorales et choeurs, seuls ou rassemblés, de chanter bénévolement leur répertoire lyrique, sacré, populaire ou classique à l'occasion de concerts donnés au profit de Retina France.

Vendredi soir, le répertoire choisi a fait une large place au poète et chanteur engagé Jean Ferrat.


Albert Tosan et Danielle risso, adjointe à la culture, ont tenu à mettre à l'honneur Paul Barneaud, doyen des choristes.
Ancien directeur de l'école Jules Musso de 1952 à 1962, il chante encore et toujours dans la chorale de La Gaude avec son épouse, Blanche, et sa fille Arlette.

Cette soirée a permis de collecter 605 euros qui aideront à financer des programmes de recherche sur les maladies de la vue.

 

En savoir + sur le Chœur de la Roche