Des vœux sous le signe de la solidarité et du vivre ensemble

Un rap en ouverture de la cérémonie des vœux 2016.
 

Une initiative qui a ravi les Saint-Andréens venus nombreux, ainsi que l'équipe municipale très attentive au message de solidarité et de fraternité délivré par l'artiste Karim Bouchagour, alias Kaotik, originaire de la commune.

Ce préambule musical a fait écho au discours du maire, Honoré Colomas qui a rappelé l'importance des valeurs républicaines dans le vivre ensemble. Valeurs d'autant plus importantes dans un contexte national marqué par les nombreux attentats qui ont émaillés l'année 2015. Après ce douloureux rappel, le premier magistrat est revenu aux affaires locales : « avec tous mes amis du Conseil Municipal nous essayons de maîtriser au mieux l'évolution du village avec un souci de gestion économe, avec une attention particulière au maintien du cadre de vie, et avec une solidarité renforcée ». L'édile a tout particulièrement insisté sur une prochaine campagne de communication axée sur la propreté des lieux publics.

Ne pouvant ête présent, le président de la région PACA, Christian Estrosi a tenu a rappelé, à travers un message lu par Honoré Colomas, les dossiers prioritaires de son mandat qui misent sur « l'importance du système de formation pour les plus jeunes, la protection de nos paysages, le désenclavement de nos territoires oubliés ».

Le député Rudy Salles est également revenu sur les événements tragiques de l'année écoulée tout en soulignant qu'il voterait la réforme de la constitution inscrivant l'État d'urgence et la déchéance de nationalité dans le texte fondateur de la Vème République.

Avant d’inviter les participants à partager la galette et le verre de l’amitié, le maire a procédé à la remise des médailles du travail.

 

Légende photo : Entouré des élus du conseil municipal et de personnalités politiques départementales et régionales, Honoré Colomas a souhaité ses meilleurs voeux aux Saint-Andréens réunis dans al salle des fêtes de la mairie.

 


Légende photo :Très ému, le rappeur Kaotik a interprété deux de ses titres devant les Saint-Andréens.