Festin de la Sainte Claire : la grande fête des Abadiens

La fête patronale de la Sainte Claire est le grand rendez-vous des Abadiens. Organisés par le Comité des fêtes, ces quatre jours de festivités rassemblent chaque année, au cœur de l'été, tous les habitants de la colline de l'Abadie, située à cheval sur Cantaron, Nice, Saint-André de la Roche et Tourrette-Levens.

 

Cette année, c'est Xavier Borriglione qui a donné le coup d'envoi de la fête, avec son spectacle « Que braià mi meti ? » offert par le Conseil général dans le cadre des Soirées Estivales.

Vendredi, la soupe au pistou préparée par Pascal Garrigue a réuni plus de 550 convives sous les marronniers. Et samedi après-midi, des dizaines d'enfants ont participé au concours de déguisement.

Samedi soir, énorme ambiance avec le groupe Lu Rauba Capeù qui a fait rire et danser le public jusqu'au bout de la nuit.

Le lendemain, l'apéritif d'honneur qui suivaient les cérémonies religieuses a débuté par les discours des personnalités. Fabrice Merlin, président du Comité des fêtes, a vivement remercié son équipe et rendu un vibrant hommage aux Abadiens disparus, Ange Contini, André Blanc et Paul Blanchi. Denis Saretta, président du SIVOM de l'Abadie, et Honoré Colomas, maire de Saint-André de la Roche, sont revenus sur l'historique du Syndicat Intercommunal qui fête cette année ses 40 ans. Son président a notamment souligné tout le travail effectué par le SVOM et sans lequel « la qualité et le cadre de vie des Abadiens ne seraient pas les mêmes », il s'est également inquiété de son devenir dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales. Le député, Rudy salles, et le maire de Tourrette-Levens, Alain Frère, se sont, eux, voulus rassurants : « Je suis parfaitement optimiste quant à l'avenir du SIVOM » a déclaré ce dernier.

Un optimisme venu à point nommé pour retrouver l'appétit et déguster les flans au romarin préparés par l'Académie des Traditions Abadiennes.


C'est Xavier Borriglione qui a donné le coup d'envoi de la fête, avec son spectacle « Que braià mi meti ? » offert par le Conseil général dans le cadre des Soirées Estivales.


Les bénévoles du Comité des Fêtes de l'Abadie sont toujours nombreux, disponibles et efficaces.


Une trentaine d'éplucheurs étaient au travail vendredi matin pour préparer la très attendue soupe au pistou.