Importants aménagements en centre ville

Depuis quelques semaines, le secteur de l'église à la piscine municipale est l'objet d'importants travaux.

 

Il s'agit d'adapter les arrêts de bus aux normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, mais aussi d'installer des conteneurs enterrés pour la collecte sélective des déchets.

L'arrêt de bus de la piscine municipale, à proximité des Résidences du Château, étant le plus fréquenté, Il a été le premier bénéficier d'une rénovation. Il a même été déplacé de quelques dizaines de mètres. Ce chantier, réalisé par Nice Côte d'Azur, pour un coût d'environ 70 000 euros, a permis, outre la mise aux normes techniques, de remplacer l'ancien abribus qui en avait bien besoin, et d'élargir les voies pour que les transports en commun ne bloquent pas la circulation.

Un peu plus bas, devant l'église, un arrêt de bus tout neuf a également remplacé l'ancien. Pour un coût moindre, environ 40 000 euros.

Dans l'autre sens (vers Tourrette-Levens) les trottoirs ont également été mis aux normes. Ils ont été équipés de quais de bus préfabriqués en béton et de bancs, mais ne disposeront pas d'abris. Quant aux arrêts de La Poste et de Rimiez, un peu moins fréquentés que les arrêts précités, ils sont pour le moment à l'étude.

Des conteneurs enterrés
À la place de l'ancien arrêt de bus de la piscine, trois conteneurs enterrés sont en cours d'installation par NCA, Direction de la collecte.

Ils permettront de trier le verre, les ordures ménagères et les emballages. Deux conteneurs enterrés supplémentaires viendront compléter le maillage du secteur, à la sortie du Domaine de la Roche. L'un pour les ordures ménagères, l'autre pour le papier et les magazines.

Des aménagements dont le coût total s'élève à 80 000 euros.