Stationnement en centre ville : ça va déjà mieux

Le passage au stationnement réglementé dans le centre ville était annoncé depuis plusieurs semaines.

Il est maintenant effectif depuis le 1er février.

Le périmètre concerné comprend la contre-allée commerçante, la Place Jules Musso et le parking du Ghet, Chemin Henri Léon. En l'absence d'une réglementation limitative, les abus étaient devenus extrêmement gênants, voire même dangereux.

Limiter la durée de stationnement va également permettre de résorber le problème des véhicules ventouses. D'ailleurs on constate déjà une nette amélioration, notamment sur le Quai de la Banquière, où les places disponibles sont plus nombreuses.

30 minutes gratuites

La mesure s'applique du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures, et le samedi de 9 heures à midi.

Les 30 premières minutes sont gratuites, mais il faut tout de même prendre un ticket. Au delà de 30 minutes, le tarif est fixé à 20 centimes d'euros par tranche de vingt minutes. Soit 30 centimes pour la première heure puis 60 centimes les heures suivantes.

Le tarif se veut abordable, car l'objectif est de permettre un meilleur partage des espaces de stationnement pour favoriser l'activité économique, et offrir plus de commodité aux résidants. Dans le secteur du vieux village, où les vieilles demeures ne disposent que très rarement de garages, la commune propose aux commerçants et aux riverains un macaron de stationnement au tarif de 25 euros par an.

Téléchargez le dépliant d'information :