21 bd du 8 mai 1945 - 06730 Saint-André de la Roche
04 93 27 71 00
04 93 27 71 49

Les petits habitants de bois sont de retour

Le parcours des crèches a repris ses droits à Saint-André-de-la-Roche jusqu’au 12 janvier.

Peu effrayés par la pluie et le vent, les personnages du parcours des crèches ont fait leur retour dans les rues de la commune.

Jusqu’au 12 janvier, ils vont côtoyer habitants et visiteurs de passage, le long du Quai de la Banquière, dans les jardins du Ghet ou encore aux Résidences du Château.

crèche jardin

Une création émotion-passion

Si aujourd’hui on les retrouve dans tout le village, c’est dans une maison du petit chemin du Plan que les premiers personnages ont fait leur apparition. Plus précisément chez Paulette Cairaschi et son mari. “Il y avait ce magasin rue de France à Nice, qui vendait des santons, détaille t-elle. Un jour, j’ai retrouvé le visage de mon grand-père, que je venais de perdre, dans une de leurs figurines.” Le point de départ d’une aventure qui perdure encore aujourd’hui.

Pour ne pas que le grand-père se sente trop seul, elle ajoute une grand-mère, puis le reste de la famille suivra petit à petit. De fil en aiguille, c’est un véritable village provençal qui prendra forme. La place viendra à manquer.

En 2002, les premiers santons grandeur nature, alors en béton cellulaire, viendront donc s’installer dans leur rue. Puis, avec l’accord des riverains, les santons se multiplient : “Chaque maison avait ses santons“. En 2004, l’association “Lu Presepi de la Roca” est créée. Quinze ans plus tard, la passion et les idées sont toujours là.

crèche route

Appel aux bricoleurs et artistes peintres

Chaque année, de nouveaux visages font leur apparition. Il faut alors ouvrir l’œil pour repérer les derniers arrivants. Pour cette 19ème édition, ce sont des enfants de chœur qui ont rejoint les quelques 270 habitants de bois qui composent le parcours. Les enfants du périscolaire des écoles de la commune ont aussi mis la main à la pâte. Flocons, cadeaux, et autres décors de Noël ont été réalisés avec l’aide des équipes d’animation.

Mais pour pouvoir continuer à habiller le village chaque année, l’association a besoin de renouveau. Ses membres lancent donc un appel aux bricoleurs et artistes peintres qui souhaiteraient rejoindre l’aventure.

27 décembre 2019